31 octobre 2011

La sombre histoire de l'écharpe à plumes en quelques leçons.

Chers vous, Je sais je sais, vous trépignez d'impatience derrière votre ordinateur à l'affût d'un nouvel article de votre Mam'zelle adorée. Ne le niez pas, je vous vois ! Ainsi donc l'écharpe à plumes fait son entrée. Mam'zelle a toujours été une violente avec les garçons. Dès sa plus tendre enfance, où elle aimait trop mettre des gifles jusqu'à ce que mes confrères masculins (confrères masculins, n'est-ce pas là un pléonasme ? bref passons) pleurent toutes les larmes de leur corps. Un jour, j'ai même détruit la main d'un d'entre... [Lire la suite]
Posté par Mlle Etudiante à 12:37 - Commentaires [5] - Permalien [#]

30 octobre 2011

Je liste, tu listes, il liste, nous listons ...

Bloggueurs bloggueuses du soir, bonsoir, Mam'zelle s'en va vous conter une histoire merveilleuse. C'était le jour où ... Heu non, en fait, je n'ai pas d'histoire, à moins que vous souhaitiez savoir comment j'ai étranglé un mec avec une écharpe à plumes un soir. Non, je m'en va vous parler de ma frénésie des listes. Depuis bien longtemps, Mam'zelle adore mais avec un émerveillement sans pareil les listes. Et celles de prof, y'a pas à dire, ça me fait trop kiffer mon job. 1) Faire le rapport d'exclusion de Jason, ce couillon qui a... [Lire la suite]
Posté par Mlle Etudiante à 23:08 - Commentaires [3] - Permalien [#]
30 octobre 2011

Les hommes viennent de Mars et les femmes de Vénus ?

Mes p'tits chiots, Comme vous avez pu le constater, Mam'zelle kiffe pas trop la gente masculine ces derniers temps. Avant de revenir d'ici peu sur mes tribulations dans l'éducation nationale (rentrée pour jeudi... donc là c'est les vacances, et donc les vacances j'ai le droit de parler de ma laïfe) je tiens à revenir les porteurs de slips à poches ainsi que sur celles porteuses de strings paillettes. Oui, je suis gentille et pas du tout aigrie, (pas du tout) donc je me permets de critiquer hommes comme femmes. Et si ça se trouve, je... [Lire la suite]
Posté par Mlle Etudiante à 09:57 - Commentaires [3] - Permalien [#]
29 octobre 2011

Lettre ouverte

Il est 4h51, réveillée en pleine nuit il y a... deux heures. Et depuis, je ne peux me rendormir. Me tourne, retourne, tout est à l'image de mon esprit. Détraqué. Hors service. Incapable de fonctionner. Et voilà que maintenant c'est le sommeil. Je pense devenir instable. Parce que tu aimes le raconter à des inconnus. De parfaits inconnus qui te donnent un semblant de vie. Pour moi, rien n'était de ma faute, pour eux, psychopathe et jalouse. Je ne sais pas d'où aurait pû venir la jalousie. Je ne suis pas une... [Lire la suite]
Posté par Mlle Etudiante à 05:44 - Commentaires [3] - Permalien [#]
28 octobre 2011

"Il y aura moins de fonctionnaires, mais mieux payés."

Mes p'tits chats, Hier, à côté de mes activités génialissimes, je me suis attardée l'espace d'une bonne heure sur l'interview tout à fait surréaliste de Nico Sarko sur la première chaine de désinformation, je veux bien entendu parler de TF1. Télé Factice Number One. Et puis j'ai suivi juste après le débat entre Valérie Pécresse, Marine Le Pen, Manuel Valls et Jean-Luc Mélenchon. Outre les questions en rapport avec la crise mondiale, les affaires qui salissent l'image de la France dans le monde entier, il a été question des emplois,... [Lire la suite]
Posté par Mlle Etudiante à 13:30 - Commentaires [5] - Permalien [#]
25 octobre 2011

Vacaciones part 2

Mes loulous, Il est 22h16 sur l'horloge de mon ordinateur et je commence un nouvel article. Comme prévu, je n'ai pas fait grand chose de la journée. Préoccupée de ne pas avoir de contacts avec le monde extérieur, le compteur de mes appels téléphoniques affiche les 2heures. Bordel, ai-je donc autant de choses à raconter ? Finalement, je suis une vraie fille. Grâce à ce magicien qui s'appelle technicien de la chaudière, il a su rendre à mon antre une allure beaucoup moins frigo et chance et bonheur, la joie de retrouver de l'eau... [Lire la suite]
Posté par Mlle Etudiante à 22:41 - Commentaires [1] - Permalien [#]

25 octobre 2011

Vacaciones !

Je crois que j'abuse sévère. Quatre jours sans les gamins, et je n'ai même pas touché un cahier. Pas regardé un seul polycopié, rien rangé, rien trié. Mam'zelle s'est juste permise de sortir, de manger des pizzas, de passer son temps à regarder des vidéos nazes et raconter des méchancetés. En gros, je n'ai rien foutu, et la culpabilité commence à se faire sentir. Mais ne croyez pas que je vais en faire plus aujourd'hui. Y'a le type qui doit contrôler la chaudière, et je ne sais pas à quelle heure il va se pointer. Il y a eu le mec... [Lire la suite]
Posté par Mlle Etudiante à 09:01 - Commentaires [3] - Permalien [#]
23 octobre 2011

Le ciné, c'est chanmé

En plus de mes activités géniales, je vous ai parlé il y a quelques temps déjà de ma passion pour le cinéma. Y'a pas à dire, le cinéma, ça vend du rêve. En faisant une petite rétrospective de ce que j'ai pu voir dans l'année 2011, beaucoup de films m'ont touché et je tiens à vous en faire part, passke je suis gentille voyez.   La Bande à Baader (Der Baader-Meinhof Complex) Je commence avec l'Allemagne. On ne change pas une équipe qui gagne. C'est un ancien prétendant qui avait montré ce film à Mam'zelle. Au chaud sous les... [Lire la suite]
Posté par Mlle Etudiante à 11:52 - Commentaires [3] - Permalien [#]
21 octobre 2011

3...2...1...

Aujourd'hui est un jour un petit peu spécial. Alors que mes charmants (s'étouffe) bambins criaient le décompte des secondes avant la sonnerie qui annonce les vacances, Mam'zelle se retrouve comme qui dirait sur les rotules. Je peine depuis quelques jours à tenter de rendre à mon visage une forme humaine, tant les cernes qui se sont creusées me font une allure de chutes du Niagara (et malheureusement je ne parle pas de ma chute de reins), le teint blafard et terne n'arrive même plus à être camouflé sous du fond de teint sous peine de... [Lire la suite]
Posté par Mlle Etudiante à 18:52 - Commentaires [2] - Permalien [#]
18 octobre 2011

Le soldat méconnu

  Vous êtes le soldat méconnu, connu mais. Pensez-vous qu'au fil des mois, je fus moi ? Qu'au mois de mai, je savais encore qui j'étais ? Je ne sais ce qu'était mai, mais il n'existait pas. Croyez-vous qu'en octobre, j'étais encore sobre ? Que moi, mois après mois, je n'avais plus ni foi ni loi. Vous n'êtes plus en état, plus en état de combattre. Vous vous battez contre des chimères, pour des fantômes, contre des souvenirs et pour un rêve sans cesse inaccessible et inachevé. Ne pensez pas que la vie se résume à cela, tu ne vois... [Lire la suite]
Posté par Mlle Etudiante à 18:20 - Commentaires [1] - Permalien [#]